Pluie de billets de dollars sur la banque

VeraCash, tout simplement le meilleur compte
hors de la banque

Pluie de billets de dollars sur la banque

Subprimes, manipulation des marchés, des taux, blanchiment d’argent et fraude fiscale… la finance utilise tous les instruments légaux ou illégaux à sa disposition pour augmenter ses profits et éviter de payer des impôts. Comment confier son argent à des institutions à qui on ne fait plus confiance ?

Si on ne peut pas se passer de banque au quotidien, on peut choisir de ne pas y mettre tout son argent ! VeraCash propose un compte et une carte de paiement hors du système bancaire et garanti par des valeurs refuges !

Créer un compte VeraCash gratuitement
Lehman Brothers 2008 : panique des employés

Crise financière de 2008 et faillites bancaires

La crise de 2008 a révélé la défaillance du système bancaire et de ses pratiques qui font peser une menace sur l’économie mondiale : les grandes banques internationales sont largement responsables cette crise. La faillite de Lehman Brothers a pointé du doigt un problème majeur : il existe des banques dites “systémiques” dont la faillite pourrait entraîner de nouvelles crises importantes voire des pertes en capital pour leurs clients. Oui, des comptes de clients européens ont déjà vu leur compte ponctionné pour renflouer leur banque !

Grèce Bank Run

“Bank run” évités en Chypre et Grèce

L’Europe traverse des moments difficiles... En 2013, pour éviter sa faillite, l’Etat chypriote gèle les comptes dépassant 100 000 euros des deux plus grandes banques du pays (Bank of Cyprus et Laiki). Il s’en suit une fermeture de toutes les banques du pays pendant 12 jours pour éviter des retraits massifs de toute la population sous l’effet de la panique. En 2015, c’est au tour de la Grèce d’être au bord de l’implosion : pendant une semaine, les retraits en distributeur sont limités à 60 euros par jour pendant une semaine.

Devanture d'une banque américaine

Frais cachés, taux de changes opaques

Il arrive qu’en fin de mois, en épluchant son compte en banque, l’on découvre des lignes de débit insoupçonnées : frais de gestion, mensualités, abonnements… Bien que ce ne soit que quelques centimes chaque mois, nous observons, impuissants, notre argent disparaître. Et quand vous voyagez à l’étranger, les banques prennent systématiquement une commission cachée sur les taux de changes.

Blanchiment d’argent et fraudes fiscales à grande échelle

Les grandes banques internationales ont-elles un sentiment d’impunité ? Ils semblerait que les amendes colossales infligées depuis 2008 ne sont pas encore assez dissuasives.

2014 :
9 milliards pour BNP Paribas

La banque a reconnue avoir violé l’embargo américain sur Cuba, l’Iran et le Soudan.

2014 :
40 milliards d’amendes cumulées liés aux subprimes

JPMorgan Chase, Citigroup, Morgan Stanley et Bank of America sont pénalisées par la justice américaine.

2014 :
3,26 milliards d'euros pour manipulation des changes

JPMorgan Chase, Citigroup et Bank of America, HSBC, RBS sont accusés d’avoir manipulé les marchés des changes.

2016 :
5 milliards contre Goldman Sachs

La banque est aussi rattrapée par la justice américaine dans l’affaire des subprimes.

2016 :
7,2 milliards contre la Deutsche Bank

La banque verse aussi une pénalité pour éviter les poursuites liées aux subprimes.

2018 :
3,5 milliards pour UBS

Elle est accusée de « démarchage bancaire illégal » et de « blanchiment aggravé de fraude fiscale » en France.

2018 :
1,2 milliards pour la Société Générale

La banque a également violé l’embargo américain sur Cuba, l’Iran et le Soudan.

Super héros VeraCash face à une banque

Reprenez le contrôle sur votre argent avec VeraCash !

VeraCash n’est pas une banque mais une fintech* dont le métier est de transformer des actifs physiques en une monnaie digitale hors du système financier traditionnel. VeraCash ne fait pas “travailler votre or” pour réaliser des gains. Les métaux précieux sont stockés en coffre fort et votre propriété exclusive, ce qui signifie qu’en cas de krach des banques, votre capital, lui, n’en sera aucun cas impacté car complètement indépendant.

Pictogramme coffre

Un compte sans banque pour se prémunir d’une crise

VeraCash n’est pas une banque mais une fintech* dont le métier est de transformer des actifs physiques en une monnaie digitale hors du système financier traditionnel. VeraCash ne fait pas “travailler votre or” pour réaliser des gains. Les métaux précieux sont stockés en coffre fort et votre propriété exclusive, ce qui signifie qu’en cas de krach des banques, votre capital, lui, n’en sera aucun cas impacté car complètement indépendant.

Pictogramme transfert de VeraCash

Les banques ou les DAB sont fermés, pas de panique !

La carte de paiement VeraCarte est une Mastercard comme les autres. Si des banques ou des DAB sont fermés dans une zone géographique, elle ne fonctionnera pas non plus. Mais grâce à un système de transfert instantané innovant, vous pouvez réaliser des “virements” de la monnaie VeraCash dans la seconde et n’importe où dans le monde.

Pictogramme transparence

Exigez la transparence de vos comptes

Chez VeraCash, l’intégrité, la stabilité et la transparence font partie de notre ADN. Par exemple, nous garantissons chaque année nos stocks de métaux précieux aux grammes près, par des audits indépendants. Et puisque ces valeurs sont importantes, la société lutte activement contre la fraude, le blanchiment et le financement du terrorisme.

Pictogramme tarifs

Des tarifs clairs

Chez VeraCash, vous n’avez aucun frais caché : pas de surprise, de grille tarifaire compliquée, ou de conditions cachées en bas de page. Tout est là. En fait, vous payez simplement l’achat des métaux précieux et des frais si votre compte est “inactif” plus de 6 mois mais vous ne payez aucune commissions sur les transactions au débit. Et si vous voyagez, il vous suffira de comparer vos transactions avec la VeraCarte et votre carte classique pour voir la différence !