On dit souvent que l’or est « la » valeur refuge par excellence, et c’est vrai. Mais on dit aussi qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier, et que diversifier son épargne est toujours une bonne idée. Alors, quels investissements existent en complément de l’or ? Voici quelques idées de placements, des plus traditionnels aux plus insolites.

Définition d’une valeur refuge : de quoi parle-t-on ?

La valeur refuge est par définition un actif dont la valeur ne diminue pas en période de crise. On la privilégie pour protéger son épargne, mais aussi pour diversifier son patrimoine ou encore dans une optique de transmission.

L’or, une valeur refuge en cas de crise

Par ses qualités, l’or est la valeur refuge historique, le mètre étalon des placements sécurisés :

  • sa valeur ne dépend pas des marchés financiers ;
  • il possède une valeur intrinsèque (son poids) ;
  • le métal précieux est reconnu de manière universelle et depuis la nuit des temps.

Le bitcoin et les NFT sont-ils des valeurs refuges ?

Non. Comme les autres monnaies virtuelles, le bitcoin est un actif dont le cours est bien trop volatil pour être classé parmi les valeurs refuges. Même constat pour les NFT (Non-Fungible Token ou jeton non fongible) : les œuvres numériques sont aussi des placements risqués qui ne permettent pas de se protéger de l’inflation.

L’art et l’immobilier : des investissements classiques en complément de l’or

L’immobilier et les forêts

Grand classique, l’immobilier est et restera un investissement sûr. Pour cocher la case de la valeur refuge, mieux vaut cibler les grandes villes, voire les capitales : dans tous les cas, les localisations où le prix au mètre carré ne baisse pas même en période de crise. Pensez aussi aux places de stationnement, toujours très prisées en milieu urbain, surtout pour stocker un véhicule de collection, lui-même une valeur refuge (mais on y reviendra plus tard).

Et pourquoi ne pas devenir propriétaire d’un bout de forêt ? Le Groupement Forestier constitue une alternative intéressante à la pierre, car ce choix n’est pas soumis aux marchés financiers et porte en plus un engagement écologique. Mais gare aux risques climatiques et aux incendies mais aussi aux erreurs de gestion des essences : mieux vaut bien s’entourer avant de se lancer dans un tel investissement.

forêt comme l'une des valeurs refuges
Forêt des Landes - photo : Joackim Weiler pour Unsplash

Les œuvres d’art

Au rayon des investissements conventionnels, on trouve bien sûr les œuvres d’art : sculptures, photographies, peintures, etc. De là à parler de véritable valeur refuge, c’est moins évident. À moins d’être un spécialiste et d’avoir du nez pour dénicher les œuvres qui ne se déprécieront pas, l’investissement n’est pas toujours complètement sécurisé. Contrairement à l’or qui vaudra au moins toujours son poids, la valeur d’une œuvre d’art est plus subjective et peut évoluer selon les crises économiques. À réserver aux experts, dans un objectif de diversification de patrimoine plus que de protection de l’épargne.

Les autres valeurs refuges préférées des Français

L’assurance-vie, les obligations d’État, le franc suisse ou encore l’argent en tant que métal précieux font aussi partie des meilleures valeurs refuges pour diversifier son épargne. Des valeurs sûres bien connues, mais il est également possible de se tourner vers des investissements plus insolites…

Les nouvelles valeurs refuges

Les voitures de collection

voiture de collection une des valeurs refuges
La mythique Renault 5 produite par le constructeur français de 1972 à 1986 - photo : Tomas Martinez pour Unsplash

Vous auriez peut-être dû y réfléchir à deux fois lorsque vous avez refusé de récupérer la Renault 5 de Pépé ou le combi Volkswagen de tonton Jean-Mi. Cela peut surprendre, mais certaines autos de collection accèdent au statut de valeur refuge grâce à une cote qui ne baisse pas. Il faut en revanche réunir quelques critères pour que l’investissement reste vraiment sécurisé, et certains sont pour le moins contraignants.

  • Une auto valeur refuge est en bon état, présente un faible kilométrage et n’a pas été défigurée par des tentatives de restauration hasardeuses. Cela suppose notamment des conditions de stockage optimales (et donc d’avoir de la place).
  • Une voiture de collection a, par définition, plus de 30 ans. Son histoire et son design ont aussi toute leur importance : la Porche 911 est un modèle mythique et une valeur sûre. Mais vous pouvez également vous tourner vers la catégorie « young timers » qui fait référence à des modèles plus récents et populaires, donc plus abordables. On ne plaisantait pas en vous parlant de Renault 5.
  • Dans l’idéal, la production du modèle a été arrêtée : ce qui est rare est cher et cela vaut aussi pour les véhicules.

Les sacs et les montres de luxe

Quel sont les points communs entre Timeless, 2.55, Birkin et Kelly ? Les plus avisés auront reconnu des sacs à main de luxe, mais il s’agit aussi des modèles à privilégier pour investir. En effet, si les accessoires de mode ont, par définition, tendance à perdre de l’intérêt et donc de la valeur au fil du temps, certaines pièces font exception. Les modèles iconiques et intemporels des grandes maisons françaises que sont Chanel et Hermès s’imposent ainsi comme des placements sécurisés :

  • ils sont reconnus depuis plusieurs décennies comme des classiques du marché du luxe et ont acquis une renommée indéfectible ;
  • ils sont produits au compte-goutte et leur prix en neuf augmente chaque année ;
  • ils ne perdent pas de valeur sur le marché de l’occasion, à condition d’avoir été bichonnés et conservés en bon état.
Une Rolex parmi les autres valeurs refuges
Montre Rolex - photo : Joppe Spaa pour Unsplash

À titre d’exemple, le sac Kelly de chez Hermès coûte autour de 7 000 euros en neuf et quasiment autant d’occasion, si ce n’est plus aux enchères.

Pour les mêmes raisons que les sacs, une montre de luxe peut aussi être considérée comme une valeur refuge. On pense bien sûr aux montres Rolex, qui, en plus de conserver toute leur valeur même en cas de crise, constituent l’assurance de ne pas rater sa vie (encore faut-il en acheter une avant l’âge de 50 ans).

Les jouets

Pokemon, une des nouvelles valeurs refuges
Dracaufeu, la nouvelle valeur refuge de la génération Z et des millenials - photo : Giorgio Trovato

Investir dans la pierre, c’est bien. La brique aussi : les Lego séduisent de plus en plus d’investisseurs, avec une valeur qui augmente d’environ 11 % chaque année sur le marché de l’occasion. On pense aussi aux cartes Pokémon, dont les prix atteignent quelques milliers d’euros, voire dizaines de milliers pour certaines éditions rares (de quoi se payer plusieurs sacs Chanel). Et en plus, c’est très sérieux : les cartes sont certifiées et scellées dans des boitiers plastique, à l’abri de l’usure et des traces de doigts, comme les pièces d’or d’investissement.

Mais peut-on parler de valeur refuge pour autant ? Il est un peu tôt pour le dire : le but premier d’une valeur refuge n’est pas tant de faire une plus-value, mais plutôt de jouer la sécurité. Le risque avec ces jouets dont la valeur augmente de façon quasi-exponentielle est de voir l’effet de mode retomber et les prix chuter

On est encore loin de la renommée historique de l’or, mais reparlons-en dans quelques décennies ! Après tout, peut-être qu’une carte Dracaufeu nous sauvera d’une crise en 2060.


Mathieu Devaux-Sabarros

Brand Content Manager chez VeraCash®.
Curieux de tout et en particulier d'Économie, de ses transformations et de l'impact qu'elle a sur nos sociétés.
Toutes les questions méritent une réponse, avec recul et pédagogie 🤓

Découvrir plus d'articles
Sur le même thème
%d blogueurs aiment cette page :